Comment faire pour créer son entreprise : toutes les réponses

La création d’une entreprise est un projet de grande envergure. Avant de se lancer, il faut se poser les bonnes questions. Le but est de donner à sa nouvelle société toutes les chances du succès. À quelles exigences doivent répondre la création d’entreprise ? Pourquoi et pour qui est l’entreprenariat ?

Entreprendre, c’est quoi exactement ?

Entreprendre, c’est investir son temps et/ou son argent en vue de mettre sur le marché des biens ou des services pour satisfaire une offre et en tirer un profit. Il s’agit de concrétiser une idée, pour certains un rêve,par la création d’une entreprise.

L’entrepreneur peut être indépendant ou créer une société sous quelque forme que ce soit, le plus souvent une SARL ou une SA. Ce sont des sociétés de capitaux. .

Pour la réussite de son projet, ce dernier doit avoir l’esprit entrepreneurial. En ce sens, il doit être un visionnaire, ayant un objectif précis, viable, clair et réalisable. C’est aussi un leader disposé à avoir un esprit d’initiative et à relever les challenges. L’entrepreneur est une personne lucide et rationnelle, ouvert au changement, capable d’anticiper, d’innover, et d’apprendre.

Pourquoi entreprendre ?

L’entrepreneur est une personne qui prend le risque d’être autonome et d’assurer lui-même ses revenus. Il est souvent garant sur son patrimoine de la bonne marche de son entreprise, cela dépend bien sur de la forme juridique et de délais.

On peut entreprendre par sa personnalité ou par opportunité, cela dépend les stades de la vie. Les entrepreneurs sont en général des idéalistes qui veulent améliorer le monde dans lequel nous vivons. Ils imaginent des solutions aux problèmes des gens et créent des produits ou des services qui y apportent une réponse.

Chez certain le besoin d’autonomie est trop fort que pour envisager le salariat. La création offre plus de liberté à l’entrepreneur. Il est son propre patron. Il gère lui-même son temps et son planning.

Parfois la création d’entreprise vient après un licenciement, elle se fait plus par nécessité que par idéal. Cela n’empêche pas de connaître le succès dans son entreprise.

Nos derniers articles sur la création d’entreprise

Les domaines à comprendre ou à déléguer par l’entrepreneur

COMPTABILITÉ

Du plan financier en amont de la démarche d’entreprendre, à la tenue de la comptabilité en partie double ou aux déclarations de TVA, il est essentiel que l’entrepreneur fasse appel à un bureau comptable et connaisse ses obligations.

ENTREPRENEURIAT

Entreprendre n’est pas inné pour tous. Il existe des erreurs à ne pas commettre et, à l’inverse, de bonnes pratiques à adopter. Nous vous proposons de partager des informations sur l’entrepreneuriat.

FINANCEMENT

La participation au capital des proches, le crédit bancaire ou encore le crowdfunding sont des possibilités pour financer votre entreprise si vous ne disposez pas de fonds propres en suffisance. Dans ces pages, nous vous donnons des informations sur le financement des PME.

MANAGEMENT

Une entreprise a besoin de personnel pour fonctionner. La tendance est d’avoir recours à du personnel Freelance ou dans des pays à moindre coûts. Pour les salariés de nombreuses aides existent. Quels que soient vos besoins, vous trouverez les réponses à vos questions.

MARKETING

Les entrepreneurs font un plan financier mais délaisse le plan marketing. C’est une grave erreur. Connaître et comprendre les bases du marketing est primordial. Se faire accompagner par une agence peut vous éviter de voir votre business péricliter à cause d’une mauvaise stratégie ou un mauvais positionnement.

BLOG

Sur notre blog, des articles seront régulièrement publiés pour aider tous les entrepreneurs ou candidats entrepreneurs. Si vous avez des compétences à partager et souhaitez écrire un article, prenez contact via le formulaire du site. Nous reviendrons vers vous rapidement.

Comment avoir son entreprise ?

Création d’une nouvelle entreprise

Vous partez de zéro et devez tout construire. C’est souvent sous cette forme que de nombreux candidats entrepreneurs envisagent l’entrepreneuriat.

La création d’entreprise commence par une idée de l’entrepreneur. Pour la viabilité de l’idée, il est utile de réaliser une étude de marché. Cette étude doit valider ou infirmer la vision de l’entrepreneur quant aux besoins qu’il va satisfaire en mettant en vente ses produits ou ses services.

Il faut ensuite élaborer un business plan. Le business plan est un document qui relate le projet dans tous ses aspects. Le Business plan inclut le plan marketing et le plan financier. Les objectifs de l’entreprise, que ce soit à long ou à court terme, doivent figurer dans ce document. L’élaboration du business plan est une étape indispensable lors de la création d’une entreprise. Il faut ensuite trouver un financement pour l’entreprise. Il faut enfin régler les formalités administratives liées à la création de l’entreprise. Le but est de conférer à cette dernière la personnalité morale.

Vous devez réaliser toutes les démarches administratives et financières en vue de constituer votre entreprise. Les contraintes peuvent varier selon les pays. En général, il faut :

  • établir un business plan
  • voir si on a les accès à la profession
  • ouvrir un compte en banque
  • essayer d’avoir un crédit
  • s’inscrire auprès de divers services ou administrations
  • passer chez un notaire
  • ….

Reprise d’une entreprise

La reprise d’une entreprise consiste pour l’entrepreneur à acquérir tout ou une partie d’une entreprise déjà existante. Contrairement à la création, la reprise présente l’avantage de disposer, dès le départ d’une activité, d’une clientèle, d’une notoriété et d’une équipe déjà opérationnelle. En reprenant une entreprise, l’entrepreneur bénéficie directement d’un revenu stable généré par l’activité. De plus, la reprise est plus facile à financer.

La reprise d’une entreprise passe également par une étude de marché, l’élaboration d’un business plan et éventuellement la recherche du financement. L’acquisition de la société se fait par un protocole d’accord. Pour la reprise, il faut prévoir une période de transition qui permet une passation en douceur afin que le repreneur puisse comprendre le fonctionnement interne de l’entreprise et qu’il connaisse tant les collaborateurs que les clients.

Pour en savoir plus sur la reprise d’entreprise

La création d’une entreprise en franchise

La franchise est un accord par lequel une entreprise appelée le franchiseur donne à une autre entreprise appelée le franchisé la possibilité d’exploiter et de commercialiser ses produits ou ses services en contrepartie d’une compensation financière. Le contrat de franchise consiste pour le franchiseur à transmettre son savoir-faire au franchisé et lui fournir une assistance technique. Le franchisé peut donc utiliser la marque, le nom, l’enseigne et l’image du franchiseur. En conséquence, la franchise limite les risques liés à la création d’entreprise. Elle permet aussi au franchisé de profiter de la notoriété du franchiseur. L’entreprise en franchise a plus de chances de survivre plus que les autres modes d’entreprenariat.

Les franchises demandent en général d’investir un capital parfois important pour y entrer. Mais ce montant et ses remboursements sont inclus dans le plan financier.

Une entreprise en franchise est souvent couronnée de succès. En effet l’entrepreneur est accompagné par le franchiseur et les éléments cruciaux sont connus puisque le concept a été validé précédemment.

entrepreneuriat-feminin
entrepreneur

Les questions à se poser avant d’entreprendre

Que ce soit pour la création, la reprise ou la franchise les questions suivantes méritent des réponses claires et précises.

Seul ou avec Associé

La création d’une société peut se faire tout seul ou à plusieurs. L’avantage premier d’une association est le partage de responsabilité. L’association garantit également la diversification des idées et des compétences au profit de l’entreprise. Toutefois, en s’associant il faut être prêt à partager les bénéfices. Le choix de s’associer ou non dépend de la personne, il n’y a pas de règle à suivre.

La forme juridique

La forme de l’entreprise détermine le régime d’imposition des bénéfices de l’entreprise. Il existe deux formes d’entreprise. Les sociétés de personnes, créées par une seule personne, sont soumises aux régimes de société de personnes. Ces entreprises sont entre autres les entreprises individuelles et les entreprises unipersonnelles à responsabilité limitée. C’est la forme la plus simple de l’entreprise. Ce type d’entreprise ne nécessite pas de capital. Toutefois, le patrimoine de l’entrepreneur est confondu avec celui de l’entreprise. La seconde forme de l’entreprise est soumise à l’impôt sur les sociétés. Ces sociétés sont ceux créés par plusieurs personnes. Ce sont entre autres les sociétés à responsabilité limitée (SARL), les sociétés anonymes (SA) et les sociétés en commandité par action. Dans ce genre de société, la responsabilité des associés est limitée par leurs apports. Le patrimoine de l’entreprise n’est pas confondu à celui des associés. Il nécessite toutefois, l’apport d’un capital lors de la création.

Business Model

Le business model ou modèle économique est un élément du business plan. C’est un document qui permet à l’entrepreneur de décrire l’organisation interne de son entreprise ainsi que la façon dont il va créer de la richesse à travers l’entreprise. Il explique la procédure à suivre afin de créer, de vendre les produits ou les services de l’entreprise. Il détaille également le prix de vente des produits ainsi que les clients cibles.

Étude de marché

L’étude de marché consiste à analyser la situation avant de mettre sur le marché les produits ou les services de l’entreprise. En faisant une étude de marché, l’entrepreneur doit :

  • Identifier les vrais besoins du consommateur ;
  • Analyser les produits ou les services proposés ;
  • Déterminer la zone géographique appropriée aux offres ;
  • Se renseigner sur les concurrents

Qui peut entreprendre ?

Entreprendre n’est pas forcément le rêve présenté afin d’inciter les gens à se lancer. La création d’entreprise, c’est une aventure humaine avec des hauts et des bas, des joies et des tristesses et de l’incertitude qui occasionne parfois des difficultés financières mais peut générer de jolis revenus.

Tous ceux qui sont préparés à faire face à ce genre de situations peuvent entreprendre. Les entrepreneurs présentent des profils de plus en plus variés :

  • Les jeunes qui veulent changer le monde sont des candidats potentiels pour l’entreprenariat. Ils ont encore plein d’idées et de projet.Ils ont l’avantage d’avoir peu de responsabilités et peuvent donc prendre les risques inhérents.
  • Les femmes également ose davantage à se lancer dans la création d’entreprise. Leur sens d’organisation, leur sensibilité et leur intuition les différencient des hommes entrepreneurs et les conduits souvent à la réussite.
  • Les personnes en fin de carrière veulent parfois rentabiliser leur expérience et leur carnet d’adresse. La reconversion entrepreneuriale est une bonne façon de changer de vie pour devenir son propre patron. Les années d’expérience en tant que salarié sont des avantages essentiels, utiles pour une entreprise prospère.