Devenir entrepreneur, c’est bien souvent la concrétisation d’un rêve. Et c’est toujours une grande aventure. Vous allez mettre sur le marché des biens ou des services pour répondre à une demande et en tirer un profit. Mais, avant de se lancer, il faut se poser les bonnes questions et y trouver des réponses pertinentes. Car, peu importe le domaine dans lequel vous vous lancez, devenir entrepreneur demande de nombreuses compétences et des épaules solides.

Avez-vous l’esprit entrepreneurial ?

Il existe mille et une bonnes raisons de créer son entreprise. Vous avez peut-être une idée précise de produit en tête, un service ou une innovation à proposer. Ou peut-être voulez-vous reprendre une entreprise ou ouvrir une franchise. Dans tous les cas, avoir un produit ou un service à mettre sur le marché ne suffit pas. Devenir entrepreneur, c’est aussi un état d’esprit appelé souvent l’esprit d’entreprise. L’indépendance est alléchante mais elle vient avec son lot de risques. Vous devrez être autonome et assurer vous-même vos revenus. Et, surtout, vous devez croire en votre projet. Que vous le mûrissiez depuis longtemps, que vous saisissiez une opportunité ou que vous entrepreniez pour sortir du salariat, votre motivation et votre confiance en vous devra résister à un parcours bien souvent semé d’embûches. Être un brin idéaliste est une excellente qualité pour un entrepreneur. Il faut également être autonome et organisé. Mais si vous ne l’êtes pas de nature, pas de panique ! Ces qualités sont aussi des compétences : elles peuvent s’acquérir.

Mettre en place votre projet entrepreneurial

esprit-entreprisePour mettre en place votre projet entrepreneurial, il vous faudra faire preuve de créativité et d’organisation. Ces deux qualités vont vous permettre de rendre votre produit ou service unique, de répondre à un besoin et de le mettre sur le marché. Avant d’entrer dans la démarche entrepreneuriale à proprement parler, il vous faudra vous poser les bonnes questions.

Commencez par faire un bilan de vos atouts et de vos faiblesses. Quelles sont vos motivations pour créer votre entreprise ? Avez-vous toutes les compétences nécessaires ? En quoi allez-vous vous démarquer ? Êtes-vous un bon commercial ? Un bon gestionnaire ? Un bon technicien ? Si vous décelez des manques, essayez d’y remédier avant d’aller plus loin dans votre projet, ou pendant que vous le faites mûrir.

Aussi, pendant cette phase, parlez au maximum de votre projet autour de vous. A vos proches, aux personnes que vous rencontrez, à d’autres entrepreneurs. Écoutez-les et remettez-vous en question si besoin. Cela vous permettra de vous adapter, une qualité nécessaire à tout entrepreneur. En revanche, ne vous découragez pas si vous avez quelques avis négatifs : la critique n’est pas toujours constructive.

Démarche entrepreneuriale : les 5 étapes essentielles

Avoir la bonne idée

On ne se lance pas dans la création d’entreprise juste pour le plaisir de se dire entrepreneur. Il faut avoir une bonne idée ! C’est-à-dire qu’elle doit être unique : pas forcément en tous points, mais elle doit vous permettre de vous démarquer de la concurrence. Elle doit aussi répondre à un besoin existant. Parfois, les idées les plus simples sont les meilleures. N’attendez donc pas de trouver l’idée du siècle pour vous lancer.

Réaliser son étude de marché

Pour tester votre idée d’entreprise, rien de tel que l’étude de marché. Elle consiste à analyser l’environnement, au sens large, de votre future entreprise. Votre étude de marché doit comprendre une analyse de la demande (clientèle potentielle), de l’offre (concurrents directs et indirects), de la réglementation (normes, lois et directives qui s’appliquent à votre projet) et, éventuellement, des fournisseurs.

Trouver son business model

Une fois que vous aurez réalisé votre étude de marché, vous connaîtrez les attentes et besoins de vos futurs clients, les faiblesses de vos concurrents et vous aurez une idée générale de la viabilité de votre projet. Cela vous permettra de trouver votre business model, qui synthétisera les finalités de votre entreprise (but, offres, stratégies) mais aussi les ressources et moyens déployés (infrastructure, organisation, politique de prix, distribution, stratégie marketing, etc.).

Construire son business plan

Si vous avez besoin d’un financement pour votre création d’entreprise, le business plan vous sera essentiel. Et même si vous vous financez seul, ce dossier vous permettra d’y voir plus clair. Il reprendra votre étude de marché, certains aspects de votre business modèle mais aussi une étude économique et financière, comprenant généralement un plan de financement sur trois ans.

Faire les démarches de création d’entreprise

Une fois que vous aurez avancé sur ces quatre étapes, il ne vous restera plus qu’à faire les démarches administratives pour créer votre entreprise. Désormais, elles sont souvent simplifiées et passent pour la plupart par Internet.