Affacturage : la solution pour garantir la sécurité de la trésorerie

7

Affacturage la solution pour garantir la sécurité de la trésorerie

 

La bonne gestion d’une entreprise passe par la prise en compte de plusieurs paramètres et détails. Mais il n’est pas rare de faire face à des retards de paiements des clients, ce qui défavorise la trésorerie et met à mal les activités. Pour résoudre ce problème, il importe de faire recours à l’affacturage qui en plus de permettre une amélioration de la gestion de la trésorerie, garantit sa sécurisation et son financement. Donc si vous envisagez de créer une entreprise intervenant dans n’importe quel domaine et que ce soit en suisse ou ailleurs, l’affacturage vous sera d’une aide précieuse.

 

Qu’est-ce que l’affacturage ?

 

L’affacturage est une solution qui se présente à toute entreprise. Elle consiste à trouver un organisme financier à qui céder des créances.  En effet, il s’agit d’une stratégie de financement qui permet de recouvrir les créances d’une entreprise en vue d’obtenir un financement anticipé. Ceci se fait entre un établissement de crédit spécialisé et l’entreprise. Donc vous recevrez le paiement des clients plus vite que prévu, sans avoir à attendre la fin de la prestation. L’affacturage retrouve tout son intérêt lorsque la prestation s’étale sur une longue durée et que la trésorerie n’est pas au mieux. Cette technique de financement vous permet ainsi de soutenir cette dernière et de travailler en toute sérénité.

 

Quels sont les avantages de l’affacturage ?

 

Les entreprises tirent de nombreux avantages de l’affacturage. En effet, elle participe à l’amélioration de votre trésorerie et plus encore.

 

L’affacturage pour améliorer la trésorerie de l’entreprise

 

Le principal avantage de cette stratégie de financement est le fait qu’elle permet d’obtenir plus rapidement sa trésorerie à travers la mobilisation des créances. En effet, il n’est pas rare de voir des entreprises accorder des délais de paiement aux clients. En faisant cela, elles courent le risque de mettre leur trésorerie au plus bas. Pour faire face à cette situation, l’entreprise peut donc recourir à un établissement spécialisé pour un contrat d’affacturage.

 

L’affacturage pour éviter le risque d’insolvabilité

 

En faisant recours à l’affacturage, vous réduisez également les risques d’insolvabilité des clients. En effet, une garantie contre les impayés peut être proposées par l’établissement de crédit ( appelé aussi factor ). Ainsi, du moment où les créances transmises au factor sont approuvées, l’entreprise sera payée. Cependant, lorsqu’il y a un litige entre le client et l’entreprise, le paiement des créances n’est plus assuré.

 

L’affacturage pour se décharger du recouvrement

 

En optant pour l’affacturage, l’entreprise n’aura plus à s’occuper du recouvrement des factures clients. Elle gagnera ainsi un temps précieux qu’elle pourra mettre à contribution d’autres choses.  En effet, la gestion du recouvrement est assurée par le factor qui se charge de vérifier les règlements, suivre et relancer les clients. L’entreprise peut pendant ce temps se concentrer sur son activité et ses revenus. Ce dans quoi elle devra puiser plus tard pour régler les frais de l’opération d’affacturage.

 

Qui peut bénéficier de l’affacturage ?

 

Toutes les entreprises peuvent opter pour un contrat d’affacturage. Que ce soit pour une grande ou une petite entreprise, l’affacturage peut être appliquée. Également, cette pratique ne tient pas compte de l’activité menée par l’entreprise et est bien possible dans n’importe quel pays, que ce soit en France ou à l’étranger. Ainsi, si vous envisagez de créer une entreprise en suisse par exemple, il vous suffit juste de vous tourner vers un établissement de crédit spécialisé pour signer votre contrat d’affacturage.

 

Les différents types de contrats d’affacturage proposés

 

Une entreprise qui décide de pratiquer l’affacturage se retrouvera en face de plusieurs types de contrat parmi lesquels il faudra choisir. Avant tout, le factor fait une analyse des risques encourus et de la solvabilité de l’entreprise et détermine ensuite ses commissions. Le montant du fond de garantie ainsi que les taux des commissions peuvent varier en fonction du type d’affacturage choisi. Toutefois, il peut arriver que les conditions soient assez défavorables pour le factor. Ce qui lui donne la possibilité de refuser après la signature du contrat, de racheter une partie de ses créances. Le montant du fond de garantie est ensuite fixé par le niveau de risque estimé.

À part l’affacturage classique, d’autres types de contrats plus spécifiques sont aussi proposés.

L’affacturage notifié non géré : L’entreprise cède certes les créances à l’établissement de crédit, mais se charge elle-même de la gestion du recouvrement.

L’affacturage confidentiel : L’entreprise continue de suivre le client qui n’a pas connaissance du contrat avec le factor. Ainsi, elle se chargera, au moment venu, de régler ce dernier.

L’affacturage inversé : Le factor règle les fournisseurs de l’entreprise et cette dernière devra à son tour régler le factor.

L’affacturage import-export : L’entreprise peut financer le paiement de ses fournisseurs étrangers et garantir les créances export.

Quelques solutions pour votre entreprise

 

Cash in time

 

Service du Groupe Crédit Agricole, cash in time a été mis en place pour aider les entreprises face aux besoins de liquidité et de financement. En effet cash in time est une solution d’affacturage en ligne qui pourra simplifier la vie à toutes les entreprises. Elle permet le règlement des factures clients, et ce, en l’espace de 24 h. Ce qui fait également tout son intérêt, est le fait que votre facture est prise en compte pour 3,5 % du montant TTC. Il s’agit d’une formule sans engagement et qui ne présente pas de limite de quantité. En quelques clics, l’opération est effectuée.

 

Finexkap

 

Cette société propose un contrat sans engagement et aide les entreprises pour le financement de leur trésorerie. Elle assure un paiement au bout de 48 h tout en proposant trois alternatives. Il y a le « cash immédiat » qui convient aux entreprises ayant expressément besoin de revitaliser leur trésorerie. Ensuite, il y a le « cash market » adapté aux plateformes marketplace et enfin le « cash reverse » qui désigne une solution d’affacturage inversé.

 

You might also like

Comments are closed.