Business Intelligence : tout ce qu’il faut savoir ?

5

La collecte et l’analyse des données sont très utiles pour assister les entreprises dans leurs prises de décision. Ce sont également des éléments essentiels qui contribuent à la croissance de la firme. Mais pour réussir ces traitements, il est nécessaire d’utiliser une large variété d’outils et de technologie comme la Business Intelligence. Celle-ci permet à l’entreprise d’analyser les données au profit de ses prises de décisions. Ci-dessous, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la Business Intelligence.

Business Intelligence : de quoi s’agit-il concrètement ?

Également connue sous le nom d’informatique décisionnelle, la Business Intelligence (BI) est l’ensemble des outils (application, logiciels, infrastructures) et processus de décision visant à transmettre les informations pertinentes aux dirigeants des entreprises.

Autrement dit, elle désigne les méthodes, les outils et les moyens qui permettent de collecter, de consolider, de modéliser et de restituer les données d’une société. Ce type d’application permet d’offrir une aide à la décision. Il permet aussi aux décideurs des sociétés d’avoir une vue d’ensemble de l’activité traitée.

Il faut noter par ailleurs qu’elle s’adresse particulièrement aux décideurs d’entreprise. Ces derniers utilisent les solutions de la BI pour mieux comprendre le fonctionnement actuel de l’activité. Les besoins des dirigeants sont donc au cœur d’une BI efficace.

Pourquoi opter pour la Business Intelligence ?

La Business Intelligence représente aujourd’hui un véritable atout concurrentiel dans la prise de décision stratégique pour une entreprise. Elle permet d’avoir une vie complète et précise sur les activités de la firme à l’échelle locale ou internationale.

Cette application permet donc aux entreprises de mieux comprendre leur environnement et de prendre ainsi de meilleures décisions. Outre ces avantages, les solutions de l’informatique décisionnelle peuvent avoir de nombreux bénéfices pour les sociétés. Elles leur permettent notamment :

  • d’accélérer et d’améliorer la prise de décision grâce à des indicateurs pertinents ;
  • de prendre l’avantage sur la concurrence ;
  • d’augmenter l’efficience d’exploitation ;
  • de générer de nouveaux revenus ;
  • d’optimiser les processus internes.

Il faut noter également que les programmes de Business Intelligence aident les entreprises à repérer les tendances du marché et à identifier les problèmes qui doivent être résolus. De plus, ils permettent de connaitre les tendances des clients pour ainsi, bien anticiper les réactions de ces derniers. Ils permettent tout simplement de fidéliser la clientèle. Plus encore, l’informatique décisionnelle permet aux dirigeants de prendre aussi bien des décisions tactiques que stratégiques.

Quels sont les outils de la business intelligence ?

Les outils de l’informatique décisionnelle sont nombreux. Elle regroupe de nombreuses applications d’analyse de données, de traitement, de reporting, d’exploration, de traitement analytique en ligne, etc.

Il faut également inclure dans les technologies de Business Intelligence, des logiciels de data visualization. Ceux-ci permettent notamment de dessiner des graphiques et autres infographies. Ils existent aussi des outils permettant de créer des tableaux de bord et des cartes de performances. Le but est d’afficher les données visualisées sous forme d’indicateurs de performances personnalisés et de métriques d’entreprise.

Ces équipements de data sont complétés par des outils de mise en récit des données (data storytelling). Ils offrent aux dirigeants d’entreprise une grande souplesse dans la mise en forme et la présentation des reportings. Ceci facilite surtout la prise de décision stratégique ou tactique dans les différents services de l’entreprise.

Par ailleurs, les programmes de l’informatique décisionnelle peuvent aussi rassembler des formes d’analyses avancées comme le forage de texte, les analyses prédictives, le data-mining, les analyses statistiques, etc.

Quelles sont les fonctions principales de la Business Intelligence ?

Un système de Business Intelligence assure essentiellement quatre fonctions : la collecte des données, l’intégration, la diffusion et la présentation, et l’administration.

Collecte des données

Elle est l’ensemble des travaux qui consistent à identifier, à sélectionner, à extraire et à trier les données issues des bases de production de l’entreprise. Elle se fait notamment à l’aide d’outils de type ETL (extract-transforme-load). Il faut toutefois noter que la collecte des données est la fonction la plus délicate à mettre en place, car les sources de données sont souvent hétérogènes.

Intégration

L’intégration est l’élément central du dispositif. Elle consiste à concentrer les données collectées dans un espace unifié. Elle permet aux applications décisionnelles de bénéficier d’une source d’information normalisée, fiable, homogène et commune.

Diffusion et présentation

Business intelligenceLa diffusion consiste à mettre les données à la disposition des décideurs selon les schémas correspondants au profil de chacun. L’object de cette fonction est de segmenter les données en contextes informationnels. Ceux-ci sont notamment cohérents, simples à utiliser et correspondants à une activité décisionnelle particulière.

Administration

Cette fonction représente la transversale qui supervise la bonne exécution de toutes les autres fonctions. En effet, elle guide le processus de mise à jour des données et la documentation sur ces dernières. Elle pilote également le processus de sécurité, les sauvegardes et la gestion des incidents.

Enfin, la Business Intelligence permet à l’entreprise de mieux comprendre son environnement et de prendre les meilleures décisions pour sa croissance.

You might also like

Comments are closed.